Écobes au Cégep de Jonquière

Développement des communautés

ÉCOBES détient une expertise privilégiée pour soutenir les organisations au chapitre des enquêtes quantitatives et qualitatives. Ses expériences sont riches et diversifiées d’autant plus que, ces dernières années, le Centre a réalisé plusieurs mandats portant sur les réalités de l’emploi en région.

Projet en cours en 2016‑2017

Enquête auprès des travailleurs de la restauration

Trois organisations dont les expertises sont complémentaires se sont affiliées – l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI), l’Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) et le Centre ÉCOBES – pour réaliser une enquête auprès des travailleurs de la restauration. L’objectif général était de tracer un portrait des besoins et des attentes de ces travailleurs au regard de l’embauche, de la formation, de la rétention du personnel, de même que des conditions de travail et des pratiques en ressources humaines. Ce portrait permet d’orienter les travaux de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), du Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) et de l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) afin d’amorcer des changements en profondeur, compte tenu des enjeux observés dans ce secteur en matière de main-d’œuvre.

La communalisation des expertises et des compétences des trois centres réunis pour la réalisation de ce mandat a été un facteur déterminant pour la réussite du projet. En effet, l’équipe de travail ainsi constituée possédait tous les atouts nécessaires pour recueillir les données pertinentes, procéder à leur analyse et à leur interprétation dans un objectif de mobilisation et de recherche de solutions adaptées pour favoriser le recrutement et la rétention des travailleurs dans le domaine de la restauration.

Valorisation des travaux de recherche : une collaboration Québec-Wallonie

Ce projet, réunissant les centres de recherche des Hautes Écoles wallonnes (Belgique) et les centres collégiaux de transfert de technologie québécois, vise à dégager un environnement propice à la valorisation socioéconomique des travaux de recherche. En effet, comprendre les besoins des organisations (entreprises, institutions, organismes communautaires) qui font appel à des chercheurs et mettre en place une stratégie efficace pour leur transmettre les résultats dans un langage approprié constituent deux défis importants pour les centres de recherche, quels qu’ils soient.

Partageant une volonté commune d’amélioration à ces égards, les partenaires belges et québécois visent une meilleure adéquation des solutions proposées aux besoins de leurs clients respectifs. Ils se proposent donc de partager leurs expertises et de mettre en commun leurs bonnes pratiques en matière de transfert et de valorisation de résultats de recherche. Le plan de travail comprend notamment des échanges bilatéraux, une activité scientifique de diffusion, la réalisation d’un lexique et la conception d’un guide des bonnes pratiques.

Un diagnostic régional pour Innovation 02

Innovation 02 a pour mission de développer une culture d’innovation et d’activer le potentiel d’innovation des entreprises et des organisations du Saguenay–Lac‑Saint‑Jean. En 2016‑2017, l’organisation bénéficie du soutien de six étudiants de la maîtrise en gestion des organisations de l’Université du Québec à Chicoutimi afin de réaliser un diagnostic régional de la culture et de la capacité d’innovation des entreprises et des organisations. Partenaire d’Innovation 02 depuis sa fondation, ÉCOBES contribue à la supervision des étudiants et au suivi des travaux.

Quelques projets récemment complétés

Consortium de recherche portant sur « l’emploi pour tous »

Une alliance stratégique a été créée entre ÉCOBES et deux autres centres collégiaux de transfert de technologie en pratiques sociales novatrices (CCTT‑PSN), soit le Centre de recherche pour l’inclusion scolaire et professionnelle des étudiants en situation de handicap (CRISPESH) et l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI). L’alliance visait l'accroissement de la synergie des trois centres tout en favorisant la mise en contact de leurs réseaux interdisciplinaires, de même qu’une mobilisation conjointe dans le but de répondre à des défis sociaux et économiques communs, tel que l’insertion socioprofessionnelle.

Expertise en matière d’emploi et d’immigration des gestionnaires de la région des Laurentides

L’objectif de l’étude réalisée en 2015 pour le compte de la Table emploi-immigration des Laurentides visait à documenter l’expertise en matière d’emploi et d’immigration des gestionnaires d'entreprises de cette région. Cette étude permet à la Table de mieux comprendre le processus d’insertion socioprofessionnelle des personnes immigrantes, dans le but de soutenir les entreprises régionales dans leurs démarches de recrutement, d’insertion et de rétention des travailleurs immigrants.

Portrait de l’expérience d’intégration sociale et professionnelle des migrants

La stratégie MigrAction mise en place au Saguenay–Lac‑Saint‑Jean (SLSJ) est une initiative régionale ayant comme objectif de favoriser l’établissement durable des jeunes ainsi qu’une occupation dynamique du territoire. Dans le cadre du plan de mise en œuvre de MigrAction, ÉCOBES a été mandaté pour produire un portrait de l’expérience d’intégration sociale et professionnelle des migrants du SLSJ réalisé à partir d’une appréciation qualitative de témoignages recueillis en 2014‑2015. Le portrait comporte également des résultats sur l’évolution de l’opinion d’une cohorte de jeunes à l’égard de la région et identifie des facteurs associés au statut migratoire de ces jeunes qui ont été suivis de 2002 à 2012 dans le cadre de l'Enquête longitudinale d'ÉCOBES (ELESJ‑14).

Pour un meilleur accompagnement des jeunes en insertion professionnelle

ÉCOBES a mis sur pied une table d’échanges avec des intervenants du Saguenay–Lac‑Saint‑Jean œuvrant dans les domaines de l’insertion professionnelle et des services d’orientation scolaire et professionnelle dans le but d’adopter une vision commune et des actions concertées pour favoriser une meilleure insertion professionnelle des jeunes adultes. Plus précisément, le Centre a poursuivi une démarche de recherche visant à recueillir de l’information sur les obstacles rencontrés par les jeunes adultes. À cette fin, le cinquième cycle de l’Enquête longitudinale auprès des élèves saguenéens et jeannois âgés de 14 ans en 2002 (ELESJ‑14) a été mis à profit et a permis d’identifier les déterminants d’une insertion professionnelle de qualité. Des pistes d’intervention susceptibles de mobiliser des acteurs de différents secteurs ont ainsi été dégagées.

Le Guide d’intégration des jeunes en milieu de travail, réalisé par MigrAction et destiné aux employeurs régionaux, est notamment inspiré des résultats de cette étude.

Portrait des entreprises d’économie sociale de la région des Laurentides

L’organisme Laurentides Économique a mandaté ÉCOBES pour réaliser un portrait mettant de l’avant la portée du secteur de l’économie sociale dans la région des Laurentides. Ce portrait rend disponible un répertoire des ressources en économie sociale de même que la liste et les principales caractéristiques des entreprises d’économie sociale de chacune des MRC de cette région. Le projet a été réalisé en partenariat avec le Centre d'expertise et d'accompagnement en innovation sociale (CERESO) du Cégep de Lanaudière.